LA P’TITE TOILE

La p’tite toile est un conte autour de la peinture du XXème siècle.

La ptite toile Pascal Philippon Carré blanc sur fond bleu

« La p’tite toile est le récit d’un long voyage à travers le monde, et à travers le temps, qui mène petits et grands à la rencontre d’artistes aux langages et aux univers très différents, de Monet à Andy Warhol et de Cézanne à Jackson Pollock. L’histoire de l’art moderne, depuis ses origines, est brillamment contée par deux comédiennes, Emmanuelle Marquis et Sophie Stalport, sur un ton réjouissant mais qui ne cède en rien à la facilité. Ce spectacle d’une finesse et d’une exigence rares parvient à captiver les enfants et à étonner les parents. Instructif, ludique, sensible : du grand art! »

Rosa Djaoud, Service culturel du Musée d’Orsay

Texte Emmanuelle Marquis
Direction d’acteurs Stéphanie Grosjean
Avec Emmanuelle Marquis et Sophie Stalport
Costumes Lætitia Mirault
Durée du spectacle 45 minutes
A partir de 6 ans

Voir la BANDE-ANNONCE du spectacle

L’histoire

Une jeune femme, Alice, nous conte. A huit ans, elle fait la connaissance d’un garçon, Louis, le fils du gardien d’un musée, passionné de peinture.

Un jour, celui-ci disparaît à la suite du vol de sa petite toile préférée, un tableau de Paul Cézanne, et Alice se lance à sa poursuite. Elle va ainsi rencontrer de nombreux peintres du XXème siècle, de Claude Monnet à Andy Warhol, Jackson Pollock, Marc Chagall, peindre avec eux et voyager à travers le monde entier à la recherche de Louis qu’elle retrouvera forte d’expériences artistiques diverses.

Scénographie et costumes

 

La ptite toile décor Carré blanc sur fond bleuLe spectacle se joue sans technique en lumière naturelle.

Les spectateurs sont assis sur une toile posée à même le sol.

La scénographie est composée de trois rouleaux de toile vierge blanche, sortes de parchemins debout, le fond et les murs de scène. Epure et symbole, la couleur blanche est choisie comme une sorte d’écran de cinéma.

Un arbre bourgeonne de toiles au fur et à mesure du récit.

Pour les costumes, deux robes blanches, en deux parties géométriques, sur un pantalon large pour évoquer les robes tabliers des artistes et les costumes traditionnels en hommage à toutes les cultures rencontrées dans La p’tite toile.

 

03:26

Reportage Journal Télévisé TV Cristal 2011